Alertes de vigilance conducteurs Lille Nord

Les principaux dangers qui guettent les conducteurs sont la somnolence et l'inattention au volant. Pour éviter qu'une baisse de concentration même minime ne vienne transformer un simple trajet en drame, des systèmes équipent déjà certains véhicules, ou sont en passe de le faire.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Auto Pièces Molins
(032) 052-7166
25 rue Armand Carrel
Lille, Nord
 
Budget Locanor (SAS) Concessionnaire
(032) 836-5566
81 bd Carnot
Lille, Nord
 
Carrosserie Lespineux
(032) 055-0388
235 rue Buisson
Lille, Nord
 
Avis
(082) 005-0505
gare SNCF Europe TGV
Lille, Nord
 
Norauto
(032) 060-7474
CRT de Lesquin, rue du Fort - 59262 Sainghin en Mélantois
Sainghin en Mélantois, Nord
 
Axial Garage Fratoni Membre
(032) 007-5082
43 rue Faubourg de Béthune
Lille, Nord
 
Asian Auto Parts VD Automobiles Franchisé indépendant
(032) 030-3520
201 boulevard Victor Hugo
Lille, Nord
 
Vaica (Sté)
(032) 057-3474
40 rue Artois
Lille, Nord
 
Voyager 9
(032) 012-0405
5 rue Crespel Tilloy
Lille, Nord
 
Self Truck
(032) 082-3388
145 boulevard Beaurepaire
Roubaix, Nord
 

Alertes de vigilance conducteurs

Contenu fourni par:

Des caméras couplées à des alertes visuelles, auditives ou vibratoires permettent aux pilotes de réagir avant qu'il ne soit trop tard. On ne peut évidemment que souhaiter la généralisation de tels systèmes.

DE SALVATRICES CAMERASLa perte de vigilance au volant - somnolence ou distraction - est un des principaux dangers qui guettent les conducteurs sur la route. Pour trouver une parade à ce fléau, les constructeurs multiplient les programmes de recherche. C'est le cas de Saab dont les ingénieurs peaufinent un dispositif baptisé « Driver Attention Warning System ».Ce système comprend deux caméras dirigées vers les yeux du conducteur. Leur efficacité n'est même pas mise en échec si ce dernier porte des lunettes de soleil puisqu'elles fonctionnent à l'infrarouge. Si elles repèrent un taux de clignements d'yeux du conducteur trop élevé, un léger son de cloche se fait entendre dans l'habitacle et la question « Fatigué ? » apparaît sur le combiné d'instrumentation de la voiture.Si le pilote ne réagit pas et si les mouvements de son regard continuent à trahir sa perte d'attention, le système audio de la voiture le prévient en lui annonçant : « Vous êtes fatigué ! » Si son inattention persiste, la phrase « La fatigue vous met en danger - arrêtez-vous lorsqu'il en est encore temps ! » lui est répétée à un niveau sonore plus élevé jusqu'à ce qu'il réagisse et remette à zéro le système qui se réactive alors automatiquement. Le conducteur devrait alors avoir théoriquement pris conscience de sa somnolence.

INATTENTION INTERDITELes études menées par Saab s'inscrivent dans un programme de recherche plus vaste - intitulé « Intelligent Vehicle Safety Systems » - qui ambitionne de rendre les voitures plus sûres grâce aux progrès technologiques. Les ingénieurs de Trolhättan visent non seulement à lutter contre la somnolence au volant, mais aussi contre les moments d'inattention des conducteurs, secondes d'absence qui peuvent avoir des effets désastreux. Une des caméras situées dans l'habitacle surveille donc les pupilles du conducteur. Dès que celles-ci se détournent de la « zone d'attention prioritaire » qui détermine la conduite, une minuterie se déclenche. Si le regard du pilote reste plus de deux secondes hors de cette zone, son coussin de siège se met à vibrer jusqu'à ce que son regard ne reprenne une direction satisfaisante. La caméra est capable d'analyser avec finesse les mouvements oculaires du pilote, et ne déclenche donc pas la minuterie si les coups d'œil se portent temporairement aux rétroviseurs intérieur ou extérieurs. En revanche, si le conducteur passe trop de temps le regard tourné vers son lecteur CD, vers sa boite à gant ou vers l'arrière pour discuter avec un passager, la minuterie se met irrémédiablement en route.LA CONCURRENCE FAIT RAGESaab n'est pas le seul constructeurs à développer de tels programmes. Lexus propose ainsi, dans son système avancé de pré-collision, une caméra de surveillance de la vigilance du conducteur qui déclenche une alarme et un début de freinage en cas d'inattention du pilote.De même, Volvo va bientôt rendre disponible sur ses S80, V70 et XC70 un système d'Alerte Vigilance Conducteur (DAC) qui filme et analyse, non pas les mouvements du visage du pilote - trop sujets à caution -, mais l'évolution de la voiture sur la route, et ce à partir de 60 km/h. Si le conducteur semble ne plus avoir le contrôle de son véhicule - pour cause de somnolence, mais aussi bien d'inattention liée à l'usage d'un téléphone portable, voire d'un rasoir comme on le voit parfois - , un signal sonore se fait entendre et une tasse de café apparaît sur l'écran du poste de pilotage accompagnée d'un message : « Time for a break ». La pause s'impose !Toujours chez Volvo, une caméra dirigée vers les marquages routiers situés au devant du véhicule surveille les franchissements de lignes inopportuns ainsi que l'oubli du clignotant. Le conducteur est prévenu dans ces cas de laisser-aller par un léger signal sonore qui retentit dans l'habitacle : c'est l'Alerte Franchissement de Ligne (LDW). Un système qui, comme tous ceux précités, ne doit en aucun cas être un prétexte de relâchement pour les conducteurs.

Author: Jean PERCEPIED

Lire d'autres articles sur le site de Autonews